POUR STAGIAIRES ETRANGERS

L’objectif principal de Lingua Fortuna est de promouvoir l’échange culturel entre les peuples, la langue française et la culture belge, mais aussi et surtout donner la possibilité aux enfants en situation précaire de voyager et d’acquérir de nouvelles connaissances. Nous proposons tout de même trois places payantes par pays, sans obligation de passer le concours.

Le stage a lieu dans la pittoresque région de Chimay (Belgique), à deux pas des Lacs de l’Eau d’heure du 2 au 9 août avec résidence.

Une vingtaine d’enfants ukrainiens et polonais suivront des cours de français le matin, tandis qu’une dizaine d’enfants belges suivront des cours d’initiation aux langues slaves : russe, ukrainien et polonais. L’après-midi, des activités seront organisées afin que les stagiaires puissent pratiquer leur apprentissage dans un cadre plus détendu : découverte de la région et de la nature, activités sportives, jeux, moments conviviaux autour d’un bon repas sont au programme.

Nous offrons la possibilité aux enfants ukrainiens et polonais, âgés de 10 à 18 ans au moment du stage, d’acquérir une place de stage « tout inclus » sans devoir passer le concours, ni d’avoir un quelconque niveau de français. Les débutants ou niveau 0 sont aussi les bienvenus !

Les places payantes sont limitées ! Il y a seulement 3 places pour chaque pays. N’hésitez donc pas à nous contacter pour acheter votre place de stage.

Le prix de stage est de 400 EUR et inclut : le trajet aller-retour d’Ukraine / Pologne en Belgique, le logement, les repas, les cours et les visites.

Pour plus d’informations concernant les places payantes, veuillez nous contacter à l’adresse suivante info@linguafortuna.org

Si vous êtes Ukrainien ou Polonais, âgé de 10 à 18 ans et que vous étudiez le français dans le cadre de votre programme scolaire, les revenus de votre ménage sont inférieurs à 20 000 UAH (pour l’Ukraine) et 9000 PLN (pour la Pologne), vous pouvez participer au concours Lingua Fortuna pour gagner une place de stage gratuite ! Plus d’infos sur notre site web, dans la rubrique « Pour enfants en situation précaire ».